• Aline Hiernaux

Le test de Quotient Intellectuel, petit point sur la WAIS 4 (utilisée au centre)

Selon David Wechsler, qui a mis au point cette échelle,

« L’intelligence est la capacité d’un individu à initier des actions dirigées vers un but, à penser de manière réaliste et à interagir efficacement avec son environnement. »

La WAIS IV est la version n°4 de la Wechsler Intelligence Adult Scale. C’est l’échelle d’intelligence pour jeunes adultes, adultes et personnes âgées (16 ans à 79 ans) la plus utilisée au monde.

Avant 16 ans, le psychologue utilise d’autres échelles, le WISC V (Wechsler Intelligence Scale for Children), ou la WPPSI IV (Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence).


Mais revenons à la WAIS IV…

C’est une échelle d’intelligence qui permet d’obtenir un score de QI (Quotient Intellectuel). Ce score se compose de ceux obtenus à différents indices (Indice de Compréhension Verbale soit ICV, Indice de Raisonnement Perceptif soit IRP, Indice de Mémoire de Travail soit IMT et Indice de Vitesse de Traitement soit IVT). Et les scores des indices sont composés par les scores obtenus à différents subtests (10 obligatoires et 5 complémentaires). Ils sont le reflet des différentes performances mises en œuvre lors de la passation de l’échelle.

C’est comme s’il y avait différents étages…


Lors de la restitution du test, il faut bien avoir à l’esprit que le score seul de QI n’est pas le plus « parlant ». Les scores obtenus aux différents subtests sont tout aussi importants, « parlants », interprétés et interprétables par le psychologue.

Les résultats obtenus à l’ensemble des subtests composant la WAIS 4 fournissent d’importantes informations sur le fonctionnement cognitif d’un sujet.


Ainsi, le fonctionnement cognitif indique le style cognitif de la personne et peut permettre de répondre à différentes interrogations concrètes que se pose la personne (ex : sur un plan personnel, sur un plan affectif, sur un plan professionnel…).


>> Pour conclure, Il y a, à la fois le quantitatif, les scores objectivés par la situation de test et l’aspect qualitatif, ce que le psychologue interprète, explique.

Posts récents

Voir tout

Bien choisir son psy

Pourquoi voir un psychologue - quand vous repérez que vos comportements tournent en boucle (impression de faire toujours les mêmes choix, les mêmes erreurs) - quand vous n'arrivez pas à atteindre vos

Centre Therapsy - 11/17 rue des Tilleuls - 78960 Voisins le BRETONNEUX